Rechercher dans ce blog

mercredi 27 avril 2016

Bas les masques

Nos camarades de la Horde viennent de publier une nouvelle brochure sur les nouveaux masques de l’extrême droite. Nous receverons normalement des exemplaires de cette brochure la semaine prochaine.



Il va falloir s’y habituer et réagir en conséquence : non seulement les discours nationalistes, racistes et sexistes s’invitent désormais dès l’ouverture de tout nouvel espace politique, mais leur condamnation et l’éviction de celles et ceux qui les portent n’apparaissent plus ni comme une évidence, ni comme une nécessité. Le patient travail menée par l’extrême droite depuis 70 ans pour retrouver sa crédibilité et une certaine légitimité porte ses fruits : en redéfinissant pour servir ses propres fins les concepts de « liberté d’expression », de « dissidence » et d’ « antifascisme », elle est parvenue en l’espace d’une quinzaine d’années à faire son retour sur la scène politique, tout en laissant croire qu’elle n’existait plus et en disqualifiant celles et ceux qui continuaient à la dénoncer. Un tour de passe-passe dont il est urgent de révéler l’imposture, en appelant un chat un chat, et en rafraîchissant la mémoire à celles et ceux qui, frappéEs d’une candeur amnésique, laissent entrer le loup dans la bergerie.

On en profite pour glisser quelques mots aux fafs qui sont passés la semaine dernière, dans la nuit de vendredi à samedi, arracher les affiches de l’Étincelle et du 21, ainsi qu’embarquer la plaque en plexiglace de notre lieu. C’est déjà la deuxième plaque qui disparaît… Mais que ces tristes sires se rassurent, nous sommes plein de ressources et il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que nous refixions une belle plaque de présentation.
On trouve aussi très dommage qu’ils ne fassent ça qu’en pleine nuit (manque de courage, Xeroderma pigmentosum?) on aimerait bien les croiser à nouveau comme nous l’avons fait il y a quelques mois aux abords d’un rassemblement de soutien aux migrant-e-s et aux mal logés où ils n’avaient pas fait long feu.

-----

Mais bref, il ne mérite sans doute pas plus d’intérêt que ça.
Dans la perspective de la braderie et pour vous mettre l’eau à la bouche quelques photos de ce que vous pourrez y trouver samedi matin à partir de 11h.
Notre camarade vélociste a aussi fait une liste de ce qui sera en vente chez lui.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire